Je veux faire des confitures maison : quoi acheter ?

La cuisine est un centre où l’union entre modernité et tradition est le plus assuré, réalisant que les matériels culinaires soient plus importants en nombre. À chaque confiturier professionnel ou amateur d’inspirer ses nécessités en cours d’action. Mais voici quelques idées pour faire des confitures maison.

Les recettes de base

Il n’est pas nécessaire de faire de quantités élevées pour y parvenir, même pour l’image d’un énorme chaudron de confiture. Pour tester une recette, souvent, il faut se contenter de 500 g de fruits avec 2 pots de confiture pour deux personnes, même si elle se conserve longtemps. Et après la préparation des fruits, il faut les unir avec le sucre dans une bassine à confiture. Ajoutez ensuite un jus de citron et une mousseline. Enfin, marinez le tout quelques heures avant de commencer la cuisson.

Bien choisir ses ingrédients

D’abord, pour les fruits, il faut choisir ceux qui sont biens mûrs. Comme toujours, l’idéal est de favoriser les fruits de saison, ils seront moins cher et plus goûteux. Parfois, il est conseillé de récupérer les cagettes de fruits un peu blets de la fin du marché pour quasiment rien, puisqu’ils sont généralement parfaits pour les confitures. Il suffit juste d’enlever les morceaux trop abimés et d’ajouter de la pectine ou une pomme au lustrage, car les fruits très hâtifs en comportent moins. Pour les fruits traités, il faut les éplucher avant l’utilisation, et si les fruits sont bio, il faut se contenter de les rincer, enlever les noyaux et les tiges avant de les couper en bouts. Sans oublier de parfumer avec des épices, des herbes, et des fleurs. Et le sucre selon ses envies, mais il faut le varier pour décrocher les saveurs nouvelles et ainsi produire des assortiments originaux. Notamment, c’est le sucre qui garantit la conservation des fruits, donc, une conservation moins longue sera obtenue avec une confiture moins sucrée.

Quels instruments pour confitures faut-il avoir ?

Il faut prendre possession des plus usés dans l’achèvement de confitures pour l’entrée en matière. Voici la liste d’équipements de cuisine indispensable et utiles. Une balance (la mise en œuvre d’une recette), un récipient à confiture (outil de cuisson à favoriser mais avec un peu de persévérance, une marmite ancienne est aussi envisageable), un thermomètre (la prise en compte des moyens de cuisson), un densimètre (à chaque quantité et type de fruits son taux de sucre), un stérilisateur (pour échapper aux bactéries ou microbes), bocal à confiture (conservation de confitures), des marques à bol confiture, de la paraffine (pour les longues conservations),   brucelles à bocaux, un entonnoir, et une presse fruit. Autrement, la sélection de l’appareil pour confitures approprié ne faudra pas dissimuler l’exigence d’assurer leur durabilité et leur qualité.

Quel rhum pour la cuisine ?
Sucres naturels : découvrez la vergoise et ses utilisations en patisserie