Quels ustensiles pour cuisiner le thé matcha ?

Le thé vert Matcha est une boisson d’origine japonaise et très ancienne. Pour avoir le bon goût du fameux thé vert Matcha, différents ustensiles sont nécessaires. Ces accessoires pour le thé matcha ont chacun un rôle précis. Pour bénéficier des bienfaits du thé Matcha, sur la santé il est fortement recommandé d’utiliser des accessoires traditionnels.

Le Chasen : l’ustensile indispensable pour réussir son thé Matcha

Le Chasen est un fouet en bambou pour donner de la consistance et un goût caractéristique au Matcha. Avec cet outil, le pourcentage d’avoir des grumeaux est minime. Le Chasen mesure une quinzaine de centimètres. Le nombre de tiges du Chasen est très variable. Pour un Matcha à la texture mousseuse et fine, le Chasen à 120 tiges est le plus adapté. Le Koicha ou Matcha crémeux et délicat est réalisé avec un fouet en bambou à 80 tiges ou Pondatés. Mais lors de la cérémonie du thé, il est important d’utiliser un Chasen à 80 tiges fabriquées à partir de bambou particulier, le Kurochiku Chasen. Si vous voulez préparer un Matcha en respectant les traditions, sachez qu’un Chasen ne sert qu’à une seule cérémonie de thé. Cela signifie que le célèbre fouet en bambou est un ustensile à usage unique. Comme les tiges du Chasen sont très fines et peuvent se briser facilement, il est important de tremper le fouet matcha dans de l’eau chaude. Laisser votre Chasen pendant quelques secondes dans de l’eau chaude donne à votre fouet de la souplesse.

Les accessoires pour le Matcha : le Chashaku,Sami, Chazutsu, Natsumé

La préparation du Matcha nécessite un peu de savoir-faire et quelques accessoires pour le thé matcha. Le Chashaku ou la spatule en Bambou est l’un des accessoires pour le thé matcha qu’il ne faut pas négliger. Cette spatule en bambou sert à doser le Matcha. Vous pouvez également utiliser le Chashaku lors du tamisage de la poudre de thé vert. Lors d’une cérémonie de thé, le Chashaku procure une atmosphère Wabi-Sabi. Le Sami est également une cuillère de mesure fabriqué à partir de bois noble de cerisier ou de camphre. Le Sami sert principalement à doser le volume de thé vert. Le Chazutsu et le Natsumé sont des boites à thé traditionnelles. Ces boites sont nécessaires pour conserver la fraîcheur du thé.

Le Kyusu et le Hohin pour optimiser la préparation du Matcha

Le Kyusu est une théière japonaise. La capacité maximum de cette théière en terre glaise est de 400 ml. Cette théière japonaise est facilement reconnaissable grâce à sa poignée latérale, et sa forme ovale. L’utilisation du Kyusu pour la préparation du thé Matcha est très bénéfique pour la santé en raison de la matière qui le constitue. Pour la préparation du thé Matcha à petite dose, vous pouvez utiliser le Hohin. Le Hohin est une petite théière de luxe avec une capacité de 100 ml.

Guide de choix d’un robot cuiseur multifonction
Cuisiner les légumes de manière ludique : quels ustensiles puis-je acheter pour innover ?